« Le Ramadan, c’est le moment de l’année où je partage plus avec mes proches. » Astou N.
« Quand j’achète mon kilo de pain, j’en prends un de plus pour l’offrir » Rokhaya G.
«  Sukëru koor et Ramadan sont indissociables, inchallah ! »  Saliou M.
Pour la communauté musulmane, le Ramadan est un moment de convivialité qui ne peut se vivre qu’ensemble.
C’est aussi la période ou les actions envers les plus démunis sont les plus nombreuses.
Au Sénégal comme ailleurs, la générosité est de mise à tel point qu’un terme existe pour l’exprimer : le “sukëru koor.”

Ensemble, pour les autres

Traditionnellement, Sonatel accompagne le Ramadan avec des initiatives comme la Marmite du Cœur.
Cette année, le Groupe a voulu aller plus loin en terme de générosité en mettant en place une initiative salariale : les Mercredis Solidaires. L’idée ? Inviter tous les Sonatéliens à offrir un sukëru koor à ceux qui en ont le plus besoin, en respectant un programme établi. Ainsi, du 10 au 31 mai, chaque mercredi, une collecte a été organisée au siège et dans les agences du groupe :

  • Le 10 mai : un Sonatélien, 1 paquet de sucre
  • Le 17 mai : un Sonatélien, 1 paquet de lait en poudre ou en brique
  • Le 24 mai : un Sonatélien, 1 paquet de dattes

Dieuredieuf les Sonatéliens !

Pour cette première édition, il fût décidé que les dons seraient remis à la population de Bitenti, touchée dans sa chair en avril lorsque 21 femmes perdirent la vie dans le chavirement d’une pirogue en rentrant d’une journée de travail. Un drame local et national qui nous a tous bouleversés.

La générosité fût au rendez-vous ; les chiffres fournis par les organisateurs parlent d’eux-mêmes. Durant les Mercredis Solidaires ont été récoltés :

  • 1224 paquets de sucre,
  • 1307 paquets de lait,
  • 1310 paquets de dattes.

Des dons remis le mercredi 30 mai aux populations de Bitenti.

Une belle initiative qui ne demande qu’à être réitérée en 2018 et à impulser dans toutes les grandes entreprises du Sénégal.

Ibou